Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sur notre page Facebook
Un après-midi au Festival Tintin...
Par tintinmilou77, le 18/7/2007


C'est avec un peu de retard que nous vous offrons le résumé de l'après-midi qu'a passé un membre de l'équipe de Planète Tintin au festival de la Cité de Lausanne, qui accueillait cette année la deuxième édition du Festival Tintin:

Samedi après-midi,

J'arrive au Festival Tintin et me retrouve sur la Place de la Riponne. Il y a déjà foule et je me rends directement sous une grande bâche. À l'intérieur, d'abord, une petite "boutique" avec des t-shirts, des badges et des casquettes spécialement en vente pour le festival. Au passage, je prends le supplément spécial du journal "24 Heures" qui offre le programme détaillé du festival. C'est ici aussi que sont exposées plus d'une dizaine de véhicules tout droit sortis des planches des aventures du petit reporter à la houpette ! Je ne sais plus où donner de la tête: la Ford T de Tintin au Congo, la Citroën verte dans Tintin au pays de l'or noir, la Lancia Aurelia de Monsieur Arturo, la Lancia Aprilia grise de l'Emir Ben Kalish Ezab, la 2CV des Dupont Dupond, la Citroën 15 des agents secrets bordures et même la petite Bugatti rouge d'Abdallah ! Au dessus de chaque voiture, on peut voir une case géante extraite des albums où la voiture est représentée. Magnifique...



Après cela, je me dirige vers une autre petite tente tenue cette fois par la poste suisse. Je peux y voir les fameuses cartes postales ainsi que les trois oblitérations éditées cette année par la poste helvétique; celle de Tintin «1200 Genève • jour d'émission • 10 mai 2007», celle du professeur Tournesol «1630 Bulle • L'Afére Tournesol • 22 mai 2007» et bien évidemment celle de Milou «1000 Lausanne • Festival Tintin • 7-8 juillet 2007». Étonnement, la planche des 25 timbres belges est aussi en vente.

Oups, déjà 17h ! Je vais au Palais de Rumine pour écouter la table ronde et ses invités. Arrivant dans une grande salle de conférence, j'aperçois Charles Dierick des Studios Hergé, dans le rôle de modérateur avec à ces côtés Philippe Goddin, ancien secrétaire général de la Fondation Hergé, Bernard Cosey un dessinateur suisse et Dominique Stich docteur en linguistique et traducteur de l'Affaire Tournesol en arptian (ou francoprovençal). Philippe Goddin nous a parlé de sa biographie qui sortira en octobre aux Éditions Moulinsart et nous a révèlé un scoop incroyable ! En effet, le personnage du professeur Tournesol, qui jusqu'alors a toujours été comparé au célèbre suisse Auguste Piccard, aurait été, en fait, inspiré par le grand-père de Hergé, un certain Dufour, inventeur du chauffe bain à gaz ! Bernard Cosey, lui, a expliqué certains liens entre son oeuvre et le Tibet et nous a également raconté sa rencontre avec Hergé. Dominique Stich nous a parlé de la langue française et de son emprise sur les patois régionaux, de l'arpitan, et du travail qui a été nécessaire pour réaliser la traduction de l'album. Quant à Charles Dierick, il n'a pas hésité a intervenir pour poser ses propres questions, avec chaque fois une pointe d'humour. Après l'intervention, "chronomètrée" par le modérateur, de chaque invité, il était possible de poser des questions aux 4 participants de la table ronde. Globalement, ce fut un moment des plus intéressant.



Je vais ensuite à la deuxième exposition Tintin installée au Musée historique de Lausanne. Une grande banderole nous invite à rentrer dans le bâtiment. Au deuxième étage, un organisateur nous accueille et malheureusement, il nous avertit que les appareils photos sont interdits; dommage... L'exposition n'en est pas moins intéressante. Une grande frise faite de photographiques d'époque, retrace la vie de Georges Remi. À côté de là, derrière une petite cloison, on découvre une pièce où l'on peut admirer le film tourné en décembre 1960 par la TSR (Télévision Suisse Romande) intitulé "Tintin et Hergé". L'occasion de voir l'artiste ainsi que ses collaborateurs aux Studios Hergé, crées à Bruxelles 10 ans plus tôt. Dans le reste de l'exposition, je découvre une douzaine de planches originales; à côté de chacune, une fiche descriptive nous informe de la technique utilisée à la réalisation du dessin, de la dégradation dont il a souffert (tâches, déchirures, jaunis, etc), et de la manière dont on le rénove... Enfin, pour illustrer ces informations, un film tourné dans les actuels Studios Hergé montre ces différentes façons de restaurer les planches; un travail minutieux et délicat. Parmis les "trésors" exposés, une illustration de 1930 pour la couverture de l'album "Tintin au pays des Soviets", mais aussi une version en noir et blanc de "Tintin en Amérique" ou encore une carte du continent asiatique qui annonçait le voyage du reporter et de son fidèle compagnon à quatres pattes en Orient publié dans le Petit Vingtième du 1er décembre 1932.

Ensuite, je m'en vais à la Place Saint-Maur pour écouter la lecture de l'album "L'afére Tournesol" traduit cette fois en patois gruérien par Joseph Comba, à la demande de l'association tintinophile suisse Alpart. C'est les membres de cette dernière, dont le jeune charmeysan Jean Rime, qui ont mené à bien cette lecture.

Puis, c'est déjà le moment pour moi de partir... En chemin, je découvre encore une énorme banderole sur laquelle Tintin conduit une moto à toute vitesse (dans "Le Sceptre d'Ottokar") accrochée sur les echafaudages de la cathédrale de Lausanne, actuellement en travaux...


Au delà de tout ce que je vous commente dans ces quelques lignes, le Festival Tintin c'est aussi la projection de nombreux films, documentaires et dessins animés autour de Tintin et son créateur. À noter toutefois que la course de caisses à savon initialement prévue pour dimanche a été finalement annulée faute de participant(e)s. Malgré cela, j'estime que le Festival Tintin a été un bon rendez-vous (et en plus sous un soleil radieux !) pour tous les fans tintinesques de 7 à 77 ans !

Tintin-Milou
pour Planète Tintin


L'article ci-dessus ainsi que les photographies sont la propriété de son auteur. Toute copie, reproduction, diffusion ou modification, même partielle et par quelque procédé que ce soit est strictement interdite. © Tintin-Milou

Le courrier des Andes
Par tintinmilou77, le 18/7/2007

À l'occasion de l'exposition "Au Pérou avec Tintin" qui se tient au Musée de la Civilisation de Québec jusqu'au 6 janvier 2008, Moulinsart et le Musée ont édités un petit document de 8 pages fort intéressant. "Le courrier des Andes", c'est son nom, nous fait découvrir le Pérou d'hier et d'aujourd'hui. Vous pouvez lire et imprimer le format numérique en cliquant ici. (vous serez redirigé automatiquement)

Nous vous souhaitons une agréable lecture !

Un cadeau original...
Par tintinmilou77, le 14/7/2007

Suite à sa vilaine chute dans son château de Laeken, le Roi de Belgique Albert II a nécessité des soins hospitaliés, mais heureusement il est déjà sur pieds. En guise de clin d'oeil, Didier Reynders, informateur du Roi, a offert à sa Majesté une scène extraite de l'album "Les Bijoux de la Castafiore" réalisée avec des figurines en résine et représentant le capitaine Haddock faisant, lui aussi, une chute dans les escaliers de Moulinsart. Quant à savoir la réaction du Roi, il semblerait qu'il a pris ce cadeau à la rigolade. On a beau dire, les Belges on vraiment le sens de l'humour !


la case ci-dessus est © Hergé-Moulinsart/ Casterman

Nouvel album jeux Tintin
Par tintinmilou77, le 13/7/2007

Après le volume 1 et le volume 2, voici le 3ème volume de la série des albums jeux Tintin par les Éditions Moulinsart ! Au rendez-vous, comme toujours, des jeux, des tests, des énigmes, un récit d'une aventure, des activités créatives et des surprises tout au long des 64 pages que contient ce numéro. Sa commercialisation commence à peine, mais vous pouvez le retrouver dès maintenant sur le site commercial i-magier. Le livre est en vente au prix de 9 euros (prix approximatif).


Cette image est la propriété de i-magier.

Tintin et Milou de visite à Ostende
Par tintinmilou77, le 9/7/2007

Jeudi dernier (5 juillet 2007), la gare d'Ostende a accueilli le reporter à la houpette ainsi que son fidèle compagnon à quatre pattes... Petits et grands étaient ébaillis par l'arrivée, peu banale, de Tintin et Milou; en effet, nos deux héros sont arrivés à bord d'un véritable train à vapeur ! Tout cela bien entendu est en lien avec le spectacle musical "Tintin - le Temple du Soleil" qui a député ses représentations à la Kursaal d'Ostende le 6 juillet. Quant à la vente des tickets pour le spectacle, elle ne pouvait pas mieux se tenir puisque plus de 20'000 billets ont d'ores et déjà été vendus. "Tintin - le Temple du Soleil" sera joué jusqu'au 19 août prochain. Les représentations sont en néerlandais mais seront surtitrées en français !

Pour de plus emples informations:

Tintin et le Temple du Soleil
Kursaal d‘Ostende à partir du 5 juillet
070/22.56.00
www.musicalkuifje.com

Revue Hergé 2
Par tintinmilou77, le 6/7/2007

Voici un communiqué sur la revue Hergé 2:

Les Editions Moulinsart ont été et sont encore fort occupées à régler les différents événements liés à la célébration du centenaire de la naissance d'Hergé.

C'est pourquoi nous avons pris un peu de retard pour la réalisation de la revue Hergé 2. Néanmoins, nous pouvons déjà vous donner un aperçu du sommaire de ce prochain numéro que les membres du Club abonnés à la formule annuelle recevront tous en Septembre. Il sera également accompagné d'un DVD.

DÉCOUVERTE
Dans les coulisses de Vol 714 pour Sydney
DOSSIER
Tintin et Hergé à Ostende
PAROLES D'HERGÉ
Cher Remi, cher Lesne
COLLECTION
Une nouvelle Affaire Tournesol
ANALYSE
Quand Hergé va au cinéma

Concernant la revue Hergé 1, vous êtes un petit nombre à ne pas l'avoir reçue. Si c'est votre cas, il y a 2 choses à faire : 1. Vérifiez votre adresse dans votre profil (en haut à gauche, bouton "Les détails de mon compte"). 2. Envoyez un email à info@tintin.com : Comme objet de votre email indiquez: "Revue Hergé 1". Dans le corps de votre message, indiquez votre pseudo (important) et votre adresse complète, le tout accompagné d'un gentil mot de réclamation :-)

Source: Tintin.com

Calendrier Tintin 2008
Par tintinmilou77, le 5/7/2007

Bien que nous ne soyons qu'au mois de juillet 2007, Planète Tintin vous dévoile dès maintenant le calendrier Tintin 2008 ! Ce calendrier est disponible dès maintenant sur le site commercial I-magier.


Cette photographie est la propriété de I-magier

Tintin, Hergé et la mer
Par tintinmilou77, le 5/7/2007

Planète Tintin vous rappelle que l'exposition "Tintin, Hergé et la mer" peut encore être visitée à Ostende jusqu'au 30 septembre 2007 ! Cette évènement est l'occasion de découvrir le lien entre les aventures de Tintin et Milou avec la mer et les bateaux. Pour cela, des croquis, des dessins originaux, des plans, des photos et des maquettes seront exposés.

Consultez l'article du site Quefaire.be pour plus d'informations.

Jack Rackham alias Rackham Le Rouge
Par tintinmilou77, le 5/7/2007

Jack Rackham ou John Rackham est un pirate qui vécu au 18ème siècle. Il est plus connu sous le nom de Calico Jack, à cause du fait qu'il portait des vêtements très colorés en calicot (tissu de coton). Il avait dans son équipage les deux plus célèbres femmes pirates; Anne Bonny et Mary Read. Hergé s'en serait inspiré pour son personnage Rackham Le Rouge dans les albums "Le Secret de la Licorne" et "Le Trésor de Rackham Le Rouge".

à ce propos, l'équipe de Planète Tintin vous invite à lire l'article "Un illustre inconnu - Rackham Le Rouge" sur le site Historia. Bonne lecture !

Article rédigé avec l'aide de l'encyclopédie Wikipédia.