Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur notre page Facebook
Tintin Hergé et le cinéma
Par chris, le 15/10/2011

Lu pour vous

Hergé et le cinéma Tintin Hergé et le cinéma Broché - 4,5 x 21 cm 200 pages - ISBN : 978-2-36104-0567

À l’approche de la sortie au cinéma le 23 octobre du film de Speilberg et Jackson Les aventures de Tintin, l’essai de Phillipe Lombard parue chez Démocratic books nous plonge dans l’univers cinématographique lié à Tintin et son créateur Hergé.

Même si Hergé n’avais pas souvent l’occasion de se rendre dans un cinéma il n’en admirait pas moins ses créateurs ses techniques et son langage qui furent omniprésent dans son œuvre. Hergé s’appliqua à donner à ses récits du mouvement pour en faire du cinéma sur papier.

Pour les tintinophiles qui ont lu les nombreuses biographies sur Hergé ne seront peut-etre pas surpris de retrouver des évènements connus, cependant l’avantage premier de l’ouvrage de Philippe Lombard est de les réunir en un seul ouvrage qui brosse un tableau complet de la relation qu’Hergé entretiendra toute sa vie avec le cinéma.

L’ouvrage nous réserve des chapitres fort intéressant entre autres la création des dessins animés chez Ellipse, les entretiens de l’auteur avec Stéphane Bernasconi reflètent bien les difficultés rencontrées par les cinéastes qui ont voulu adapter l’œuvre d’Hergé et c’est ce que l’ouvrage de Philippe Lombard . L'essai de Philippe Lombard est un réel de passionné, l'auteur aime et connaît très bien son sujet et nous entraine agréablement dans l'univers cinématographique d'Hergé.

Pour ceux et celles qui veulent découvrir Hergé et son univers le livre de Philippe Lombard est une excellente entrée en matières !

Procurez-vous sans attendre l'essai de Philippe Lombard paru chez Democratic Books.

Présentation de l'éditeur

Films fixes, poupées animées image par image, dessins animés, films avec acteurs et aujourd'hui "motion capture" en 3D, Tintin aura tout expérimenté. Dès les premiers albums, la cinéphilie d'Hergé transparaissait au détour de nombreuses références ou par le choix du langage visuel. Pas étonnant que des cinéastes tels que Alain Resnais, Roman Polanski, Jean-Pierre Jeunet, Bruno Podalydès, Peter Jackson et bien sûr Steven Spielberg soient des lecteurs passionnés de Tintin et n'hésitent pas y faire allusion dans leurs films.

Dans son essai, Philippe Lombard aborde toutes les facettes de la relation originelle et admirative qu'Hergé entretient durant toute sa vie avec le cinéma. Il pose un regard personnel et érudit qui met brillamment en perspective le film tant attendu de Steven Spielberg. Philippe Lombard est journaliste et écrivain. Passionné par le cinéma, la télévision et la bande dessinée franco-belge, il a publié plusieurs ouvrages (Amicalement Vôtre, La Panthère rose, Starsky & Hutch, James Bond, Sean Flynn...). Il dirige le site internet Histoires de tournages et est animateur de plusieurs blogs dont un sur James bond QuantumofBond

Stanislas Barthélémy est auteur de bandes dessinées. Digne représentant de la ligne claire et dessinateur entre autres des Aventures d'Hergé (scénario de José-Louis Bocquet, Jean-Luc Fromental, éd. Reporter), son dernier livre Le Perroquet des Batignolles (scénario de Michel Boujut et Jacques Tardi, éd. Dargaud) est un mélange de rebondissements en pagaille et de clins d'oeil au cinéma et à l'oeuvre d'Hergé. Comme le remarque l'un des personnages, "on dirait une histoire de Tintin !".

À lire sur TV5.org par AFP : Tintin au pays des libraires